Francilie 2013: en route pour les Municipales
#Bayrou: l’angoisse du gardien de but au moment d’aller voter

Pourquoi les gardiens de but soutiennent toujours les candidats centristes ? Aujourd’hui, c’est Jéremie Janot qui s’affiche aux côtés de Bayrou.  En 2002, c’était Fabien Cool, gardien de l’AJA, aujourd’hui élu municipal d’Auxerre. Plusieurs explications à ce tropisme.

1). Géographiquement, la cage est au centre de la ligne de but. Le gardien étant lui-même au centre de son but prêt à plonger à gauche ou à droite. Une proximité avec le Bayrou 2007 qui depuis a musclé son jeu et surveille surtout son côté gauche

2) Psychologiquement, le gardien de but est un solitaire. Sa traversée du désert dure quatre vingt dix minutes par match. La légende prétend même que le goal doit être un peu cinglé à l’image du batteur dans un groupe de rock. Une singularité admirée mais pas toujours récompensée. Le gardien de but centriste plaide pour l’introduction de la proportionnelle à l’élection du ballon d’or de France Football.

3) Techniquement, le gardien de but est le rempart de la défense. Le strict gardien de la règle d’or. Pas plus de buts encaissés que de buts marqués. Il s’occupe du volet dépenses. Ouvrir le moins possible les cordons de sa cage.  C’est Thierry Roland qui le dit.Il faut savoir percer une défense comme un coffre fort. C’est le fameux triple A du gardien : Agilité, altitude, adresse

4) Esthétiquement : le gardien de but porte des maillots flashy très colorés. Genre orange modem par exemple. Bref  sous les couleurs de Bayrou, Janot ne se sentira pas dépaysé.

  1. francilie2011 a publié ce billet
Les commentaires de ce blog sont propulsés par Disqus